samedi 11 novembre 2017

Les sommaires des rôles d'évaluation foncière de l'année 2016 en cartes

Les sommaires des rôles d'évaluation foncière constitue une mine d'information encore inexploitée. Pris individuellement, le sommaire du rôle dresse un portrait statistiques du rôle d'évaluation d'une municipalité en termes de nombre et de valeur foncière des unités d'évaluation (propriétés) selon son utilisation (logement, industrie, commerce, etc) et selon les dispositions fiscales applicables. Lorsqu'on regroupe l'ensemble des sommaires des rôles on obtient un puissant outil de comparaison du nombre et de la valeurs des immeubles selon les différents critères présents dans les sommaires de rôles.

Malheureusement, le ministère des Affaires municipales et de l'occupation du territoire (MAMOT) ne publie pas encore ces informations via le portail des données ouvertes du gouvernement du Québec. Par contre, il s'est commis récemment dans le cadre d'une demande d'accès à l'information qu'il a rendu public sur son site web. L'information publiée ci-dessous provient essentiellement de ces documents. On y retrouve le contenu des sommaires des rôles des municipalités du Québec pour l'exercice financier 2016.

Les cartes mentionnées ci-dessous ont été produites à partir de ces documents et d'une représentation cartographique des municipalités obtenue de Données Québec. Les valeurs utilisées sont les valeurs uniformisées pour l'année 2016.
Toutes les cartes sont interactives et un clic sur le territoire d'une municipalité affiche une infobulle présentant les données individuelles en lien avec le thème.

jeudi 9 novembre 2017

Richesses foncière uniformisée des municipalités du Québec

Comme suite à la publication des données sur la richesse foncière uniformisée (RFU) des municipalités du Québec je me suis attaqué à la représentation cartographique de ces données pour voir si on pouvait y déceler une certaine forme de distribution spatiale. La richesse foncière uniformisée représente la somme des valeurs foncières des immeubles imposables et non imposables d'une municipalité. En somme, elle permet de voir la base de taxation des municipalités et partant, leur richesse potentielle.

Il est possible de consulter ce document préparé par le ministère des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire pour avoir une idée plus précise de la portée de cet indicateur.

Les données sur la RFU et les données relatives aux limites municipales ont été téléchargées à partir de Données Québec.

Les cartes sont interactives : elles affichent une info-bulle d'information lorsque le territoire d'une  municipalité est l'objet d'un clic. Pour une visibilité accrue, un hyperlien permet d'afficher la carte plein écran dans une nouvelle fenêtre.

Une première carte présente la RFU brute des municipalités. Sans surprise, la RFU se concentre dans les grands centres urbains de Montréal, Laval et Québec.


Une deuxième carte présente la RFU par habitant. Le portrait est alors différent. Il fait ressortir que dans l'ensemble, la RFU est assez bien distribuée, Par contre, certaines municipalités se démarquent par une richesses foncière de loin supérieure à l'ensemble des municipalités du Québec. De petites municipalités comme Lac-Saint-Joseph, Estérel et Barkmere sortent du lot avec des RFU par habitant supérieures à 1 200 000 $.



jeudi 7 septembre 2017

Odonymes du Québec

L'application Odonymes du Québec vient d'être mise à jour avec les dernières décisions de la Commission de toponymie du Québec aujourd'hui même.

Cette mise à jour contient les décisions de la réunion du 31 août 2017 de la Commission. Notez cependant qu'étant donné la nature de l'application, ces décisions ne seront pas reflétées dans l'application tant que les données géographiques de Google maps n'auront pas été mis à jour.

Les données de Données-Québec concernant les arbres répertoriés et les odonymes de la ville de Québec n'ont pas subies de mises à jour. Par conséquent, les applications : CRAQ et Odonymie-Québec utilisant ces mêmes données n'ont pas été modifiées.


jeudi 6 avril 2017

Piétons VDQ

L'application Piétons VDQ pour Infrastructure piétonne de la ville de Québec, affiche une carte interactive des infrastructures piétonnières de la ville de Québec. Celles-ci sont de 3 types :

  1. Les trottoirs
  2. Les trottoirs hors rue
  3. Les liens piétonniers
L'application permet de choisir les types d'infrastructure à afficher sur la carte. Cela permet entre autres de mettre en évidence les liens piétonniers qui regroupent les sentiers des nombreux parcs de la ville. À l'heure où le bilan des accidents impliquant des piétons se multiplient, il est avantageux de pouvoir localiser rapidement ces lieux de marche sécuritaires.

Les amants de la marche pourront y trouver des endroits propices à l'exercice de leur activité. L'application offre la possibilité de sélectionner des segments piétonniers et de les sauvegarder dans un fichier KML.

Ce type de fichier peut être chargé dans la plupart des applications pour mobile utilisant des tracés GPS comme Geo TrackerBackCountry Navigator ou autres.

Les données proviennent de Données Québec. Celles-ci datent de février 2017 mais comportent néanmoins quelques omissions. Les sentiers du parc de la plage Jacques-Cartier par exemple, me semblent incomplets. Il existe cependant de nombreuses découvertes à faire.

Bonne randonnée !

jeudi 16 février 2017

Diaporama de photo intégré à GéoFusion

La fonction Site de photo de GéoFusion inclut désormais une fonction Diaporama. Utilisant la librairie HighSlide.js, le diaporama peut être démarré après avoir sélectionné une des photos de la page de résultats.

Les fonctions usuelles d'un diaporama sont disponibles : suivant, précédent, pause, etc.

Un lien de partage pointant sur un résultat de type Site de photo comporte automatiquement la fonction diaporama comme le démontre l'exemple ci-dessous :

Lien de partage sur photos de site patrimonial

mercredi 15 février 2017

Créer un lien de partage avec GéoFusion

Il peut s'avérer pratique de créer un lien de partage sur les résultats de GéoFusion. À cette fin, une nouvelle page HTML a été ajoutée au répertoire de l'application. Cette page est utilisée uniquement pour créer un lien de partage. Nommée lienDePartage.html, celle-ci prend en charge la mise en place de l'environnement spécifique de GéoFusion et de l'application des conditions retenues pour la requête d'interrogation appliquée à la table de fusion principale. Par la suite, le contrôle est transféré à la page de résultats standard de GéoFusion.

Le lien de partage se décompose comme suit :
  1. L'URL de lienDePartage.html
  2. "?" + identification de la table de fusion de configuration
  3. "&" + requête d'interrogation sur la table de fusion encodée en URI
La façon pratique de créer le lien de partage est de copier/coller les 2 derniers éléments lors de l'utilisation de GéoFusion.

Exemple de création d'un lien de partage:
  1. http://www.geopratic.com/geofusion/lienDePartage.html [Paramètre fixe]
  2. ?idConfig=1fi1RZ0jNkVOTQYrAoYbPRuCfiQ30BF-dYo2p13mY [Tiré de l'URL de départ de GéoFusion]
  3. &condition=%27nom_bien%27%20CONTAINS%20IGNORING%20CASE%20%27Maison%27%20and%20ST_INTERSECTS(latitude,%20RECTANGLE(LATLNG(46.694667,-67.697754),%20LATLNG(49.396675,-61.105957)))&nbre=6%20 [Tiré de l'URL de la page de résultats de GéoFusion]
Dans l'exemple ci-dessus, le lien de partage donne accès aux Sites patrimoniaux "Maison" situés en Gaspésie / Îles-de-la-Madeleine.

Note : Cet ajout a entraîné une modification de la structure de l'URL des résultats de GéoFusion. En cas de problème avec l'application, le première solution consiste à forcer un rafraîchissement des pages Web (F5 sous Windows). 

mercredi 8 février 2017

Création de la table de configuration avec GéoFusion

La dernière mouture de GéoFusion permet de créer directement la table de fusion contenant les paramètres de configuration sans passer par la création manuelle d'un fichier csv.

Le bouton [Enregistrer la configuration] de la page de paramétrisation propose maintenant de créer la table de fusion contenant les paramètres de configuration. L'opération se déroule en 2 étapes :
  1. Le système sauvegarde les paramètres dans un cookie identifié par le nom de la configuration
  2. Après confirmation de l'utilisateur, le système crée une table de fusion de paramètres dont l'identifiant peut être utilisée en paramètre pour démarrer GéoFusion en mode pré-configuré. (Plus d'info sur cette option dans ce document). Cette étape se décompose en 3 sous-étape :
    1. Copie de la table modèle dans le Google drive de l'utilisateur;
    2. Insertion des paramètres de configuration;
    3. Changement du nom de la table copiée par celui indiqué par l'utilisateur
Notez que pour créer la table dans le compte utilisateur, ce dernier doit autoriser GéoFusion à accéder à son Google Drive.